L’organisme montréalais Micro-Recyc-Coopération reçoit une délégation du Niger

C’est une délégation nigérienne spécialement venue de Niamey que l’organisme Micro-Recyc-Coopération a reçu à Montréal du 12 au 17 septembre. Cette délégation composée du maire de la commune 3 de Niamey Mr Adamou Tini Alzouma et des conseillers Mrs Nouhou Garba, Mabeye Harouna et Mr Nakano Tata Ousmane a permis de renouer une collaboration datant de 2005, en vue d’ informatiser les écoles de la capitale du Niger.

Partenariat pour équiper les écoles de Niamey
Un accord de partenariat a été signé entre Micro-Recyc et la ville de Niamey visant à doter les écoles de la capitale du Niger d’outils informatiques et contribuer ainsi à la qualité de l’enseignement dans le pays. Un projet pilote est en cours visant à être étendu sur tous les arrondissements, compte tenu du fort besoin exprimé par la ville de Niamey. L’idée est d’envisager une collaboration plus large allant de l’installation du matériel à la supervision des opérations, jusqu’à l’appui en local d’un technicien informatique par école. L’objectif étant de favoriser l’autonomie informatique en prolongeant la vie du matériel et de recycler en dernière limite.

Matériel informatique de Micro Recyc installédans un lycée à Ouallam au Niger en 2011

Matériel informatique de Micro Recyc installédans un lycée à Ouallam au Niger en 2011

Qui est Micro-Recyc-Coopération ?
C’est à la fois un organisme de coopération internationale et d’économie sociale basé à Montréal dans le quartier de Parc extension. Micro-Recyc œuvre depuis 2003 à faciliter le transfert, l’appropriation des TIC, pour améliorer l’empowerment des populations désavantagées. Les ordinateurs de Micro-Recyc sont utilisés principalement pour équiper les établissements d’enseignements dans 10 pays du Sud (dont le Cameroun, Niger, Gabon, Haïti…) Micro-Recyc implante des centres de savoirs au Cameroun et en Haïti avec l’appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Les centres de savoirs facilitent, via les TIC, le partage des savoirs locaux en vue d’améliorer les conditions de vie des populations.

Marathon et sources d’inspirations
Le vendredi 12, La Cdec Centre-Nord représentée par son directeur général Mr Denis Sirois et Mme Stéphanie Ramdé ont marqué l’événement en accueillant la délégation aux « Petites Mains ». Un bon buffet attendait la délégation suivi d’une visite des ateliers de confection situés à coté du café-resto de cette entreprise d’économie sociale de l’arrondissement Villeray-St Michel- Parc extension. Cette visite menée par Mr Ali Abdali directeur des opérations a permis de faire découvrir un modèle d’économie sociale encouragé par la Cdec. Dans l’après midi la délégation a été reçue par la mairie de Villeray-St Michel-Parc extension et de ses conseillers Mme Marie Deros ainsi que Mr Frantz Benjamin qui est aussi président du conseil de la ville de Montréal. Les échanges chaleureux ont laissé place à une séance photo et de la signature du livre d’or.

La délégation du Niger aux "Petites mains" une invitation concoctée par Cdec Centre Nord

La délégation du Niger aux « Petites mains » une invitation concoctée par Cdec Centre Nord

Visite de la délégation des ateliers de confection des "Petites mains"

Visite de la délégation des ateliers de confection des « Petites mains »

Après la pause bien méritée de fin de semaine, la délégation a repris de plus belle son marathon dans la belle province. Le maire de Gatineau Mr Maxime Pedneaud Jobin a reçu la délégation nigérienne le lundi 15 septembre. L’échange cordial a permis à la délégation d’exprimer son désir de mettre en œuvre des partenariats au Québec facilitant l’éducation au Niger via les TIC. Une autre réception attendait la délégation dans la mairie et municipalité de l’Ange Gardien située à 15 minutes de Gatineau. L’après midi a été consacré à la découverte de la novatrice plateforme agricole de l’Ange Gardien permettant aux agriculteurs de partager terres et matériels, réduisant ainsi considérablement leurs investissements tout en priorisant les cultures bio.

Le maire de Gatineau Mr Maxime Pedneaud Jobin  recoit la délégation du Niger

Le maire de Gatineau Mr Maxime Pedneaud Jobin recoit la délégation du Niger

Clôture en beauté
Pour bien finir ce marathon, la délégation nigérienne et Micro-Recyc ont été reçu le mardi 16 à l’hôtel de ville de Montréal, par le maire Mr Denis Coderre, accompagné de la mairesse de Parc extension Mme Anie Samson. Après que le maire nigérien ait remis un cadeau à son homologue montréalais, la délégation a été invitée à participer au conseil municipal. Ce dernier a fait une belle ovation à la délégation qui a été particulièrement touchée par cet accueil. Pour enfoncer le clou, la Coopérative de Développement Régional (CDR) Montréal Laval dirigée par Mr Abderrahim Izirri a également invité la délégation pour un déjeuner-conférence. Il y a été présenté le modèle coopératif au Québec avec son histoire son influence économique et sociale ; la délégation a également été invitée au sommet international des coopératives 2014 qui se tiendra du 6 au 9 octobre à Montréal. La délégation nigérienne a été très réceptive au modèle coopératif qu’elle verrait bien être plus largement répandue au Niger.

La délégation du Niger recue par le maire de Montréal Denis Coderre à l'hotel de ville

La délégation du Niger recue par le maire de Montréal Denis Coderre à l’hotel de ville

La CDR Montréal Laval recoit la délégation pour un déjeuner conférence

La CDR Montréal Laval recoit la délégation pour un déjeuner conférence

Une chance à saisir
Qu’une délégation nigérienne prenne la peine de venir au Québec pour sceller un partenariat avec l’ organisme Micro-Recyc est en soit très encourageant pour les relations Nord Sud. Mais qu’en plus le Niger démontre une réelle volonté politique de placer l’éducation comme priorité est une véritable chance, autant pour l’Afrique que pour l’occident. En effet l’avenir de l’humanité ne se fera qu’avec une coopération accrue entre les peuples, à condition toutefois que les nations priorisent l’éducation et le bien être de leur population. Ce type d’échange est aussi une chance pour le Québec de promouvoir au Sud d’autres modèles de développement comme les coopératives et l’économie sociale. Tout le monde est gagnant avec de telles échanges reste à faciliter économiquement et politiquement de telles initiatives. C’est un véritable défi surtout en période de coupures budgétaires assidues…

Pour toutes informations complémentaires :
Contact : Franck Billaud
Responsable des communications
et des centres de savoirs
Micro-Recyc-Coopération
514 227 5776
franckbillaud@microrecyccoop.org
Site internet de Micro-Recyc

Publicités

À propos de Micro-Recyc-Coopération

Entreprise d'économie sociale qui recycle les vieux ordinateurs fonctionnels au Québec pour en faire bénéficier les écoles universités des pays défavorisés du sud (Afrique, Cuba, Haïti)

Publié le septembre 19, 2014, dans Évenement, L'actu de l'organisme, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :