Archives du blog

Les photos d’Ayiti la !

Micro Recyc tenait un kiosque et un atelier causerie vidéo à la Tohu du 10 au 12 janvier dans le cadre de l’évènement Ayiti la! commemorant les 5 ans du séisme en Haïti. C’est une belle initiative qui regroupait plus de quarante groupes, organismes et artistes avec des ateliers, des conférences, des projections de films… Nous étions ravis d’y retrouver nos homologues de Cyclo Nord-Sud qui étaient également présents. Un grand merci à l’Aqoci, la Tohu, la maison d’Haïti ainsi que leurs partenaires et autres organismes pour avoir mis sur pied cette commémoration pour garder en mémoire ce qu’a vécu le peuple haitien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pouvez également voir d’autres photos de l’évènement sur Québec Inspire

Publicités

5@7 atelier de création et causerie: « Donnez une deuxième vie à votre ordinateur et votre vélo »

LOGOS communiqué 2Montréal, le 3 novembre 2014 – Votre vélo et votre ordinateur commencent à vieillir, mais fonctionnent toujours? Découvrez comment ils peuvent être mis en valeur et changer des vies au Sud. Dans le cadre des Journées québécoises de la solidarité internationale, Micro-Recyc et Cyclo Nord-Sud invitent les citoyennes et les citoyens à un atelier de création à partir de pièces d’ordinateurs et de vélos recyclés, précédé d’une causerie sur le thème de la récupération.

La causerie mettra en lumière comment un ordinateur et un vélo, même s’ils sont vieux ou désuets, peuvent être d’une grande utilité dans les pays du Sud en facilitant l’éducation et l’autonomisation des populations moins nanties. L’atelier de création, de boucles d’oreilles, colliers ou portes-clés, quant à lui, est une façon agréable, simple et ludique de revaloriser des objets inutilisés.

La rencontre aura lieu au Café l’Artère situé au 7000, avenue du Parc, Montréal (métro Parc).

  • Accueil : 17 h 30
  • Causerie : 18 h
  • Atelier de création : 19 h

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) organise les Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI) du 6 au 16 novembre, dix jours au cours desquelles une dizaine d’activités au programme permettent de s’informer sur les enjeux actuels de la solidarité internationale.

Micro-Recyc facilite l’accès, le transfert et l’appropriation des technologies de l’information et de la communication (TIC) afin d’améliorer l’autonomisation des populations désavantagées.

Cyclo-Nord-Sud récupère les vélos inutilisés au Nord et les expédie aux communautés défavorisées du Sud afin qu’ils servent d’outils de développement.

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (l’AQOCI) regroupe 69 organisations de 13 régions du Québec qui œuvrent, à l’étranger et localement, pour un développement durable et humain.

Source : Lucie Poulin, coordonnatrice aux communications
communication@cyclonordsud.org – 514 843-0077

logo_MRC_rvb bdÀ propos de Micro-Recyc-Coopération

Micro-Recyc est un organisme de coopération internationale et d’économie sociale basé au Québec et actif depuis 2003. Si au départ il s’agissait uniquement d’envois d’ordinateurs, les choses ont évoluées avec l’installation de classes informatiques dans les établissements d’enseignement des pays du sud, ainsi que la mise en place de centres de savoir, avec un objectif commun : faciliter l’éducation et l’autonomisation des populations défavorisées avec l’outil informatique. Ce dernier point implique un appui en formation et encadrement. Le simple fait de savoir utiliser un ordinateur peut changer beaucoup de choses pour un individu; d’où notre vision qui est de : valoriser l’humain par les TIC.

Classe informatique en Haiti

Classe informatique en Haiti

Notre mission
Faciliter l’accès, le transfert et l’appropriation des TIC afin d’améliorer l’autonomisation des populations désavantagées.

Le double impact de Micro-Recyc
1) Formation / éducation
Au Québec : nous permettons à des jeunes de pouvoir se former comme technicien informatique et ce sont ces jeunes Québécois qui préparent le matériel des écoles du Sud
Au Sud : les élèves peuvent s’approprier l’outil informatique facilitant leurs études.
2) Écologie / environnement
Au Sud et au Nord : Prolonger la vie des TIC évite de remplir les sites d’enfouissement
Au Québec : Micro-Recyc sensibilise la population aux bienfaits du réemploi des TIC

Micro-Recyc en chiffres
13 560
ordinateurs et écrans réutilisés, ce qui représente :
195 tonnes de e-déchets sauvés des dépotoirs et sites d’enfouissement
450
Organisations bénéficiaires dans l’éducation et le communautaire
50 000 Individus bénéficiaires
10 pays d’intervention (Burkina, Cameroun, Cuba, Haïti, Gabon, Madagascar, Niger…)

Nos services
· Fournir du matériel informatique
· Mise en place d’espaces informatiques
· Mise en place de centres de savoir et de valorisation
· Formation et appui technique
· Stages en local et à l’international


Site internet : www.MicroRecycCoop.org
Contact : info@microrecyccoop.org
Facebook/microrecyc & Linkedin

7000, avenue du Parc, local 103 – Montréal, Québec, H3N 1X1
Téléphone : 514 227-5776 – Télécopieur : 514 227-0020

À propos de Cyclo Nord-Sud

LogoCNS_slogan_FR_noir_br

En 15 ans, Cyclo Nord-Sud a développé une expertise exemplaire en solidarité internationale. Au Sud, l’organisme a développé, en collaboration avec des organismes locaux, des projets vélo dans 18 pays d’Afrique et d’Amérique latine qui favorisent la mobilité, la responsabilité citoyenne, l’autonomisation des femmes et le financement d’initiative en santé et en éducation dans les communautés. Au Nord, Cyclo Nord-Sud favorise la récupération de biens encore durables en sensibilisant et en engageant les citoyens de tous âges.

Vélos Cyclo Nord Sud pour des élèves en Haiti

Vélos Cyclo Nord Sud pour des élèves en Haiti

Chaque année, une soixantaine de collectes aux quatre coins du Québec et en Ontario permettent d’amasser près de 4 000 vélos. En 15 ans, c’est plus de 730 collectes de vélos qui ont été organisées bénévolement totalisant 50 000 vélos.

La mobilité est un élément crucial pour les populations démunies. Elle leur permet d’améliorer leur productivité personnelle, ce qui fait souvent la différence entre la misère et un niveau de vie décent. Écologique, performant, peu coûteux et facile d’entretien, le vélo est un véhicule idéal au Sud : pour aller au travail ou à l’école, au marché vendre les produits de la ferme, pour avoir sa propre microentreprise comme un service de bicy-taxi ou de livraison de marchandises, pour se rendre à la clinique de santé, etc. Il est utilisé par, en moyenne, cinq à dix personnes, c’est donc toute la communauté qui en profite.

Donner un vélo est un geste solidaire qui permet de transformer nos ressources inutilisées au Nord en trésors inestimables pour les gens du Sud. Selon une étude réalisée par Vélo Québec, il se vend près de 550 000 vélos annuellement au Québec, qui sont abandonnés en moyenne après 5,5 années pour des raisons de taille ou de style alors qu’ils peuvent encore rouler des centaines de kilomètres. Cyclo Nord-Sud permet ainsi à des milliers de vélos d’être détournés des sites d’enfouissement pour avoir une deuxième vie au Sud pouvant aller jusqu’à vingt ans.

Sans prétention, mais poursuivant de grands idéaux, Cyclo Nord-Sud promeut des valeurs de justice sociale et de respect de l’environnement, un vélo à la fois. Son action concrète donne des résultats tangibles, au Nord comme au Sud.

La force vive de Cyclo Nord-Sud, c’est plus de 1000 membres cotisants, 500 bénévoles et 3 500 donateurs de vélos annuellement.

Site internet : www.cyclonordsud.org
Contact : info@cyclonordsud.org
Facebook/cyclonordsud
8717, 8e Avenue, Montréal, Québec H1Z 2X4
Téléphone : 514 843-0077 – Télécopieur : 514 270-9190

 

 

Sensibilisation et éducation du public : nos actions au Québec

Micro Recyc a  tenu sur Montréal et sa région plusieurs  kiosques d’information  qui portent sur l’importance de la réutilisation des déchets électroniques et la préservation des ressources naturelles.  Le public visé était principalement les jeunes dans les universités et CEGEP qui sont bien souvent de grands consommateurs de produits électroniques. Nous avons également participé aux nombreux évènements reliés à la protection de l’environnement tels que tels que la semaine de la réduction de déchets, le salon de l’environnement de Polytechnique et la conférence «Partnership for the Living City »

Kiosque de sensibilisation que Micro Recyc tient dans les écoles, CEGEP, universités

Kiosque de sensibilisation que Micro Recyc tient dans les écoles, CEGEP, universités

Une trousse de sensibilisation faite maison
Pour donner plus d’Impact à nos actions de sensibilisation nous avons développé une trousse de sensibilisation composée d’une vidéo et d’outils pédagogiques qui sont utilisés dans les ateliers que nous tenons dans centres communautaires les écoles et universités.  Notons au passage que la vidéo à été développée en interne par Karin Araujo Flores qui est notre responsable de la sensibilisation et des …. De plus cette trousse à été possible grâce au soutien financier de Cecosol et de l’AQOCI.
La vidéo est un bon moyen retenir d’avantage l’attention du jeune public des CEGEP et des universités mais surtout un outil pour engager les jeunes à agir. Nous nous sommes rendus compte également que la sensibilisation est encore plus efficace lorsqu’elle est suivi d’actes concrets que se soit par la collecte de matériel informatique ou encore par la participation à nos ateliers de création de bijoux et d’objets décoratifs avec des e-déchets.

Témoignages sur de nouvelles façons de recycler: c'est ce que présente la vidéo sensibilisatrice concoctée par Micro Recyc

Témoignages sur de nouvelles façons de recycler: c’est ce que présente la vidéo sensibilisatrice concoctée par Micro Recyc

De nouvelles façons de sensibiliser
En 2013 Micro Recyc a tenu à développer de nouvelles façons de faire pour sensibiliser le public. Raison pour laquelle l’emphase a été mis sur les ateliers Eco Tic Chic qui avaient été expérimentés avec la créatrice Chantal Ménard à partir du printemps 2012.
Cette initiative nous a permis de rendre plus dynamiques et créatives nos actions de sensibilisation. Ainsi il y a eu des actions menées auprès des particuliers lors des ateliers de création donnés dans nos locaux auprès des enfants et des adultes mais nous avons également donné des ateliers de sensibilisation dans les centres communautaires et des bibliothèques à Montréal, comme celui donné dans celle de Saint Léonard à Montréal Nord. Plusieurs interventions ont également été réalisées dans les Cégeps. Le fait de créer des bijoux ou des objets décoratifs avec de vieux morceaux électroniques possède une symbolique forte autant d’un point de vue créatif qu’environnemental et permet de faire plus facilement passer nos messages.

Atelier donné lors des Journées Québécoises de la Solidarité Internationale

Atelier donné lors des Journées Québécoises de la Solidarité Internationale

 

Creation faite par un enfant participant à l'atelier de création donné à la bibliothèque de St Léonard

Création faite par un enfant participant à l’atelier de création donné à la bibliothèque de St Léonard

 

Bijoux réalisés avec de vieux composants électroniques - Création Chantal Ménard - Modèle Fadila Fariss - Photographe Pierre Ouimet

Bijoux réalisés avec de vieux composants électroniques – Création Chantal Ménard et Gina Simard  – Modèle Fadila Fariss – Photographe Pierre Ouimet

 

Pour en savoir plus sur Micro Recyc, visitez notre site web

Un blog pour Québec Sans Frontières

L’Association Québécoise des Organismes de Coopération Internationale (AQOCI) lance un blog Québec Sans Frontières qui a pour vocation d’être une plateforme regroupant toutes les activités des stagiaires QSF outre-mer. C’est un espace d’échange et de ressources pour toute personne désireuse d’en savoir plus sur la solidarité internationale. Comme toute philosophie de blog l’information y sera en constante évolution.

Depuis près de 17 ans l’AQOCI assure la cogestion du programme de stages QSF avec la Direction du Développement International (DDI) du Ministère des Relations Internationales. C’est une véritable  invitation et initiation à la solidarité internationale qui est proposée par QSF. Chaque année ce sont près de 400 jeunes québécois et québécoises issus de toutes les régions du Québec qui s’engagent comme stagiaire ou accompagnateur leur permettant ainsi de développer sur le terrain leurs aptitudes personnelles et professionnelles. Depuis le lancement de ce programme ce sont des milliers de jeunes qui ont pu partir à la découverte de nouveaux pays et cultures tout en participant aux efforts de développement des communautés du Sud.

Les organismes membres de l’AQOCI sont en charge de planifier et d’organiser les stages avec leurs partenaires du Sud. Autrement dit les organismes participants sont responsables aussi bien du recrutement, de la sélection que de l’organisation des stages avec leurs partenaires sur le terrain. C’est exactement ce qui a été fait par Micro-Recyc avec le stage Québec Sans Frontières pour le Cameroun puisque notre organisme est membre de l’AQOCI.

Pour découvrir le blog Québec Sans Frontières, c’est ICI

JQSI : l’édition 2011 !

Comme Chaque automne depuis 1996 les journées québécoises de la solidarité internationale proposent leur rendez vous aux citoyens (nes) du Québec. L’occasion de marquer haut et fort l’engagement de chacun pour la solidarité. Sous l’égide de l’AQOCI (Association Québécoise de la Coopération Internationale) et avec le renfort du MRI (Ministère des Relations Internationales),  les organismes invitent tout un chacun  du Québec et d’ailleurs à participer à une pléiade d’activités.

En 2011 c’est l’engagement citoyen qui sera exploré sous toutes ses formes. Cela arrive à point puisqu’il est impossible de passer à coté du soulèvement des peuples aux quatre coins de la planète pour exprimer leur indignation face à l’injustice sociale caractérisée par un écart grandissant entre l’oligarchie dominante et les pauvres. De plus les organismes de la société civile qui seraient les plus appropriés pour réduire l’impact de ces crises sont les premiers à subir des coupures budgétaires. Le Canada est un exemple flagrant de cette situation alarmante puisque des organismes de coopération, des groupes communautaires environnementaux prennent de plein fouet les coupures budgétaires du gouvernement canadien. Cet événement est le moment parfait  pour  s’ exprimer, partager ses idées et surtout pour agir en conséquence.

L’édition 2011 des JQSI a l’énorme privilège d’accueillir Serge Halimi le directeur du Monde Diplomatique pour une conférence le 1er novembre à Montréal et le lendemain à Sherbrooke. Autant dire que l’événement est de taille avec ce prestigieux invité. Mr Halimi analysera les liens qui unissent l’action citoyenne dans différents pays de Tunis à Wall Street : la mondialisation des luttes citoyennes » apportera un point de vue critique autant sur le système néolibéral que sur la réponse citoyenne d’aujourd’hui.

Les porte paroles de cette édition sont les  fondateurs de l’ATSA  (l’Action Terroriste Socialement Acceptable) Annie Roy et Pierre Allard qui concrétisent leurs engagements par des actions sociales et artistiques originales par le biais de leur organisme. Mais ce n’est pas tout puisqu’un espace intitulé le « Temple de la renommée de l’engagement » dédié aux concitoyen-ne-s socialement actifs mettra en lumière des actions inspirantes.

Pour résumer les JQSI sont une magnifique opportunité pour s’informer, partager, s’indigner et… s’engager ! De multiples activités seront proposées avec en plus une invitation à rejoindre l’Action citoyenne collective histoire de contester les dépenses militaires pour qu’elles soient réorientées dans les besoins en éducation, santé, solidarité internationale, droits humains et autres sujets essentiels.

Micro Recyc y sera qu’on se le dise !

Découvrez d’avantage d’informations sur le site des  JQSI