Archives du blog

Recycler ou Réutiliser, quelle différence cela fait-il ?

Matériel informatique réutilisé par Micro Recyc Coopération au Québec pour équiper une école en Haïti

Matériel informatique réutilisé par Micro Recyc Coopération au Québec pour équiper une école en Haïti

 

Nous sommes de plus en plus nombreux à connaître la fameuse règle des 3R, Réduire – Réutiliser – Recycler, une base pour la gestion durable des matières résiduelles. Elle se décline parfois sous la forme 3RV, en ajoutant la Valorisation à la stratégie.

Réduire, c’est d’abord minimiser la consommation de biens ou d’énergie à la source pour que moins de déchets risquent d’être produits au final. Réutiliser, c’est réemployer des produits qui ont encore du potentiel d’utilisation et n’ont pas à être considérés comme déchets. Enfin recycler, c’est récupérer les matières premières contenues dans le produit en fin de vie pour recréer de nouveaux produits par la suite.

Le recyclage est bien sûr une démarche bénéfique car il évite la production de nouvelles matières premières et réduit les pollutions de décomposition mais il doit n’être utilisé qu’en dernier recours. Pourquoi ? Car recycler génère très souvent une perte de ressources, la matière recyclée est bien moindre par rapport à la quantité de matière recyclable à l’origine, et le processus utilise une quantité d’énergie considérable avec le tri, le transport, la transformation et la production de nouveaux produits.

Avant le recyclage, il faut donc considérer la réutilisation. Ce qui est réparable devrait continuer à être utilisé, devrait être conservé dans un cycle de vie et ne pas devenir un déchet.

Photo, source: www.glougloutons.com

Photo: glougloutons.com

Prenons un exemple simple : les bouteilles en verre. D’un côté, nous avons une politique de recyclage simple avec une collecte de bouteilles dans de grands conteneurs disposés dans les rues. Lorsque la bouteille est jetée, elle se casse dans le conteneur et ne reste donc que des morceaux de verre ; les morceaux seront triés, nettoyés, fondus en pâte de verre puis seront reconditionnés en nouveaux objets contenant du verre. D’un autre côté, la politique sera celle de bouteilles consignées à retourner dans les magasins, et donc de réutilisation. Le consommateur rapporte sa bouteille, elle sera nettoyée puis réemployée sans transformation. Le cycle est évidemment plus court, la bouteille conserve sa valeur et ne devient plus un déchet dont le traitement nécessite une utilisation excessive d’énergie.

Cette logique doit être rapportée à tout type d’objet, il faut utiliser la valeur des biens au maximum, mais d’autant plus dans le cas des équipements électroniques. En effet, au sein des ordinateurs notamment, les composants sont extrêmement nombreux donc recyclables seulement en fractions très divisées et avec une forte perte de ressources (un ordinateur recyclé ne peut devenir un autre ordinateur identique) ; ces composants sont aussi constitués d’une multitude de matières rares et dangereuses, difficiles à traiter, et qui risquent de générer des résidus toxiques dans l’environnement ; et enfin le réemploi évite la production de nouveaux appareils et donc évite une utilisation supplémentaire de ressources.

La philosophie émergente « du berceau au berceau » semble pertinente et bien imagée : empêcher que les produits connaissent « la tombe » en leur redonnant plusieurs vies, et tendre vers un idéal où le principe même de déchet disparait.

Réparons, usons nos appareils jusqu’au bout. Cet ordinateur qui ne vous semble plus assez performant n’est pas en fin de vie, il possède encore une grande valeur qui pourra certainement satisfaire des populations dans le besoin.

Article: Mael Houyau

Publicités

Ateliers Eco Tic Chic : Créez vos propres bijoux !

Apprenez à créer VOS propres bijoux à partir de composants électroniques recyclés et repartez avec. De plus vous avez une prof qui vous guide pas à pas avec toute la pédagogie nécessaire: Chantal Ménard . Voila la magie des ateliers Eco TIC Chic, qui reprennent de plus belle cet hiver et ce chaque vendredi !
Plusieurs formules sont proposées (à l’unité, session de 5 cours, cours spéciaux…), et des nouveaux tarifs (de 10 à 100 dollars). À noter que ces ateliers ont été crées et lancés par Micro-Recyc dans une optique de sensibilisation !

Les outils sont fournis, la matière première aussi. L’inscription est requise. D’avantages de renseignements sur le blog Ecotichic.wordpress.com; contact : ecoticchic@gmail.com ou par téléphone : 514 227 5776

Créer des bijoux avec des composants électroniques recyclés !

Les ateliers Eco TIC Chic reprennent… avec de nouvelles dates et de nouveaux tarifs ! Ces ateliers sont animés par Chantal Ménard qui est elle même créatrice de bijoux. La formule évolue avec une série thématique de 5 ateliers pendant lesquels vous apprendrez tout ce qu’il faut pour faire votre bracelet, votre collier , ainsi que les techniques nécessaires pour cela (tissage, nœuds, maniement des outils etc). Sans compter que les outils et le matériel sont fournis ce qui n’est pas toujours le cas pour les ateliers de création de bijoux. De plus le nouveau tarif proposé pour 5 cours qui est de 100 dollars représente un cout de 20 dollars par cour (2 heures) ce qui est imbattable. Avouez que tous les ingrédients sont réunis pour se faire plaisir avec VOS propres créations originales et écologiques, puisque faites à partir de composants électroniques recyclés.

Pour en savoir plus sur les horaires allez ICI

Bientôt de nouveaux outils de sensibilisation !

Micro Recyc Coopération lancera cet automne une trousse de sensibilisation pédagogique. Cette trousse aura pour vocation de promouvoir les impacts bénéfiques du réemploi et du recyclage dans le domaine des Technologies de l’Information et des Communications (TIC), avec une approche « pratico pratique » Ainsi la trousse comprendra une vidéo pédagogique et de la documentation qui expliqueront l’importance du réemploi et des options de recyclage effectuées dans de bonnes conditions (sociales et environnementales). Prêchant par l’exemple l’organisme Micro Recyc partagera ses réalisations concrètes dans les domaines du réemploi et du recyclage. En effet Micro Recyc qui intervient autant en local qu’à l’international, dispose d’une expertise précieuse et inspirante. Le soutien de Cecosol permet ainsi à Micro-Recyc de poursuivre sa dynamique en matière de sensibilisation avec des outils de communication novateurs réalisés avec la participation financière de la caisse d’économie solidaire Desjardins qui contribue à bâtir un Québec plus juste dans la perspective d’un développement durable.

Pour en savoir plus sur la caisse solidaire

Bientôt un atelier de création de bijoux avec des e-dechets

Notre organisme  Micro-Recyc-Coopération proposera en avril au public un atelier de création de bijoux à partir de composants informatiques recyclés. L’idée est de sensibiliser aux problématiques environnementales liées aux déchets électroniques tout en éveillant le sens créatif de chacun.

C’est la designer québécoise Chantal Ménard qui animera l’atelier et encadrera les participants à créer leurs propres bijoux. Il sera enseigné lors des ateliers toutes les informations techniques nécessaires, pour créer de jolis bijoux à partir de vieux composants électroniques ! Les ateliers seront constitués de petits groupes 5 à 10 personnes maximum et destinés aussi bien aux adolescents qu’aux adultes. Micro-Recyc fournit le matériel et les outils. Différentes formules seront proposées, soit à l’unité (atelier 2 heures et demi environ) ou en suivant une session complète d’ateliers. Le prix d’un atelier est de 25 dollars pour les adultes et 15 dollars pour les adolescents. Ces ateliers serviront à contribuer à l’auto-financement de nos actions (sensibilisation et réemploi de matériel informatique). Le lancement des ateliers se déroulera les 5, 12, 19 avril prochain.

Si l’aventure vous séduit vous pouvez réservez votre place et vous inscrire au 514 227 5776 ou par courriel : info@microrecyccoop.org

Semaine québécoise de la réduction des déchets

Du 16 au 23 octobre c’est la 11 ieme édition de la semaine québécoise de réduction des déchets. Micro Recyc vous invite à réduire la quantité de déchets informatiques. En effet  pendant cette semaine l’accent est mis sur l’approche des 3R à savoir Réduction, Recyclage, Réemploi. C’est l’occasion pour notre organisme de rappeler l’importance de ne pas jeter son vieux matériel informatique dans la rue et de le rapporter à un organisme comme le notre qui favorise le réemploi particulièrement bénéfique socialement et écologiquement.

Il est bon de savoir que lors d’une utilisation normale du matériel informatique (exemple un PC) de nombreux produits, composants sont sans danger. Mais lorsque ces produits sont abandonnés, les substances présentes dans un ordinateur peuvent devenir toxique par le manque de stabilité. Ainsi, un écran à tube cathodique est constitué de PVC (polychlorure de vinyl) produisant des toxines toxiques lorsqu’il est incinéré. Un écran contient jusqu’à 4 kg de plomb que l’on retrouve au niveau de l’entonnoir et dans ses composants électroniques. On trouve également dans un moniteur du baryum et du phosphore des éléments toxiques pour l’environnement mais aussi pour la santé humaine. L’unité centrale est elle aussi constituée de produits comme le béryllium, le plomb et le chrome hexavalent2.

le matériel électrique et informatique est constitué aussi d’ Agents ignifuges bromés dont certains sont en laboratoire des perturbateurs endocriniens avérés, qui affectent l’environnement, mais auxquels les personnes qui démontent ou cassent du matériel électronique sont particulièrement exposées (Une étude suédoise a mesuré les taux de PBDE dans l’organisme de différentes catégories de travailleurs, montrant que les recycleurs de déchets électriques et électroniques étaient particulièrement touchés.

Socialement le réemploi du matériel permet à Micro Recyc, d’agir en local en accueillant des stagiaires des immigrants permettant ainsi de favoriser l’insertion professionnelle en bénéficiant d’ une expérience significative sur le marché du travail. En global grâce aux milliers d’ordinateurs recyclés Micro Recyc permet aux populations du sud d’accéder à L’outil informatique particulièrement précieux dans les écoles et les universités

D’un point de vue écologique notre organisme a réutilisé pas moins de  8700 ordinateurs qui auraient du finir dans des décharges. Selon statistiques canada il y aurait 140 000 tonnes de déchets informatiques qui finissent chaque année dans les sites d’enfouissements. Lorsque l’on connait la toxicité de certains composants cela fait réfléchir mais aussi pousse à agir (et c’est le plus important). Pour cette raison nous encourageons les particuliers mais aussi les entreprises et institutions à favoriser la réutilisation de leur vieux matériel  à plus forte raison lorsqu’il y a renouvellement de leur parc informatique. Penser au recyclage des déchets pendant la semaine c’est bien mais le faire à l’année longue c’est encore mieux !

Source : wikipedia

Pour contacter Micro Recyc : tél 514 227 5776 site web : www.microrecyccoop.org – Infos à la rubrique contact

Le blog de Micro Recyc… c’est parti !!!

Ca y est,  après son nouveau site web  Micro Recyc lance son blog ! Ainsi nous allons pouvoir communiquer d’avantage sur nos actions de recyclage d’ordinateurs  mais aussi celles de nos partenaires et donateurs sans lesquels rien ne serait possible. Il est donc essentiel d’intensifier nos actions visant à réutiliser de vieux PC fonctionnels pour leur donner une seconde vie dans les pays du sud (Afrique, Haiti, Cuba), permettant aux écoles universités de bénéficier de ce matériel. Nous disposons donc maintenant d’outils favorisant une visibilité plus élargie et qui est complétée avec Facebook, twitter mais aussi avec Youtube, Daily Motion, et Goodness.tv pour ce qui est des vidéos. Comme quoi ce n’est pas parce qu’on est une entreprise d’économie sociale qu’on ne doit pas être à la page des outils de communication !

Si vous êtes partenaire de Micro Recyc, donateur(trice) ou si vous êtes un individu souhaitant partager des infos en relation avec notre activité (recyclage, éducation, autonomisation) ou sensible aux thématiques liées à l’environnement, aux technos de l’information, et autres  enjeux sociaux n’hésitez pas à nous en faire part pour que nous puissions en parler dans ce blog.